imc-CANSAS IGN: Mesure de synchronisation d’allumage

imc CANSAS-IGN für Zyndwinkelmessungen

Module de mesure autonome de vitesse, temps et angle d'allumage avec  sortie CAN

Le module de mesure de synchronisation d’allumage CANSAS-IGN est une unité de mesure compacte avec sortie CAN universelle de la vitesse et du moment d’allumage par cylindre de tous moteurs à explosion jusqu’à 12 cylindres.

  • Sortie CAN de tous les signaux traités
  • Capture des signaux transitoires à grande vitesse en mode "Snapshot" avec transfert des signaux mémorisés via le bus CAN
  • Reconnaissance de cylindre basé sur le capteur de position de l'arbre à cames
  • Fréquence d'échantillonnage élevée et une haute résolution même pour les moteurs tournant rapidement


Pour en savoir plus, cliquez sur les onglets ci-dessous ...

Intégrable, Adaptable, Rapide

A  l’âge des véhicules hybrides, les moteurs à combustion respectueux de l’environnement jouent un rôle important dans le programme de développement de chaque constructeur automobile de premier plan. Il n'est donc pas étonnant que de nombreux constructeurs automobiles ainsi que leurs fournisseurs et prestataires de services cherchent à développer leurs connaissances sur les moteurs à combustion interne.

A ce jour, les mesures de l'angle d'allumage nécessitent des équipements d'analyse de combustion élaborés. Ces analyseurs dédiés, fait pour travailler de manière autonome ont beaucoup de mal à s’intégrer dans les systèmes de test existant.

Le compact et économique CANSAS-IGN surmonte ces obstacles:

... avec sa grande vitesse :

imc-CANSAS IGN réagit au franchissement de seuils pré définis en une fraction de microseconde. De ce fait, l'angle d'allumage peut être calculé avec une précision de 0,1 degré et ce jusqu'à 20.000 tours/min. Le module échantillonne à 3 M/sec.

... avec sa facilité d'intégration :

Que ce soit dans un véhicule ou dans un banc de test le CANSAS-IGN est facile à intégrer du fait de ses sorties CAN.

... avec sa capacité d'adaptation :

Les résultats peuvent être enregistrés par n'importe quel système d'acquisition de données CAN et combinés et comparés avec d'autres données de mesure.

Quatre entrées isolées sont prévues pour connecter le signal d’allumage (SPARK), l’impulsion de rotation du vilebrequin (ANGLE), le signal de référence d'angle absolu (REF), et le signal de position d'arbre à cames (CAM). A partir de ces entrées échantillonnées à 3 M,  le module CANSAS-IGN traite tous les signaux et fournit les résultats par cylindre via des sorties CAN configurables.

Pour vous aider dans la configuration et le diagnostic, le module CANSAS-IGN comprend également un mode transitoire haute vitesse « snapshot » pour capturer l’enveloppe du signal haute vitesse, le stocker et   le transférer à l'enregistreur de données via l'interface CAN.

Grâce à l'écran intégré, le module CANSAS-IGN peut également être utilisé pour rechercher l'angle d'allumage même si l'enregistrement des données n'est pas nécessaire.

Comment travaille le CANSAS-IGN?

Basé sur une mesure très rapide du signal d’allumage, de l’impulsion de rotation du vilebrequin, d’un signal de référence absolu et du signal de position de l’arbre à cames, l’angle d'allumage et le régime moteur peuvent être calculés et transférés via le bus CAN et simultanément sous forme de signal en tension.

imc CANSAS-IGN

 
Tous les signaux d'entrée sont isolés et entièrement conditionnés (passe-bas, couplé AC, y compris les niveaux sélectionnables individuellement et l’hystérésis.

Signal d’allumage

Prend en charge une grande variété de méthodes de détection de signal d'allumage, y compris rupteur, bobine d’allumage et signaux logiques.

Signal vilebrequin

Plusieurs points de mesure peuvent être utilisés pour la vitesse du moteur, y compris le capteur inductif propre au moteur, un capteur à effet Hall ou un codeur externe ou des signaux logiques.
Index voie
Entrée de référence de zéro lorsque la position relative est indiquée par un signal logique séparé.

Position arbre à cames

Un signal logique optionnel pour déterminer le cylindre concerné lors de chaque impulsion d’allumage. Il est possible de suivre jusqu’à 4 cylindres individuellement.

 Les résultats peuvent être enregistrés via le CAN sur un busDAQ, un CRONOS Flex, etc.

En utilisant le logiciel imc CANSAS inclus et une interface CAN vers PC, le CANSAS-IGN peut être configuré pour toutes sortes de combinaisons d’entrée. Cela comprend la détermination de l'angle à partir d'une dent manquante (le cas échéant), la définition des seuils, des fronts et des hystérésis et les propriétés des filtres nécessaires sur les signaux d’allumage, de vilebrequin et d’arbre à cames.

Mesures spécifiques Cylindre

A l'aide du signal de position de l'arbre à cames, le signal d'allumage commun à tous les cylindres peut être utilisé pour la détermination de l'angle d’un cylindre spécifique. Le CANSAS IGN fournira l’angle min, max et moyen et ce jusqu’à 4 cylindres, cylindres sélectionnables par l'utilisateur sur les moteurs de plus de 4 cylindres.

Configuration mémorisée

Comme le CANSAS IGN enregistre sa configuration en mémoire flash interne, il est possible de l’utiliser en mode diagnostique sans avoir besoin d’un PC et de le préconfigurer pour d’autres utilisateurs.

Quand un examen plus détaillé est nécessaire

Snapshot-ModusBien que son fonctionnement normal soit de traiter les données pour effectuer des mesures sur de longue durée, en mode « Snapshot » le module permet de visualiser les signaux d’entrée originaux sans qu’il soit nécessaire d’utiliser des systèmes de mesure supplémentaires à grande bande passante. Dans ce mode, le module prend un instantané du signal d’entrée à grande vitesse, le stocke et le transfert à vitesse réduite via le CAN pour visualisation sur l’enregistreur de bus CAN.

Avec le mode instantané vous ...

  • Obtenez une information précise du signal
  • Pouvez voir le niveau du signal pour configurer les seuils de déclenchement
  • Pouvez vérifier le niveau du signal pour configurer les filtres passe haut et passe-bas

Cet instantané élimine le besoin d'équipement supplémentaire comme par exemple un oscilloscope lors de la sélection des fronts et niveaux de déclenchement. Il permet aussi à l'utilisateur d'étudier les effets des prétraitements tels que filtres de lissage, type de couplage, etc.

Top