Analyseur d’ordres imc WAVE

Analyseur d’ordres imc WAVE

Mesures sur composants et machines en rotation

Des oscillations dépendantes du régime peuvent survenir sur les entraînements et machines en rotation, par exemple des résonances qui peuvent nuire aux utilisateurs et aux machines. C’est pourquoi l’isolation et l'amortissement des vibrations sont des sujets pris très au sérieux depuis bien des années.

Pour obtenir des résultats de mesure objectifs, une simple analyse FFT ne suffit pas car, en cas d’accélération ou de décélération de la machine, le signal balayé temporellement se brouille. L’analyse d’ordres, une forme spéciale d’analyse des fréquences durant laquelle le signal de mesure est balayé en fonction du régime, s’avère utile pour obtenir de bons résultats de mesure.

Avec l’analyseur d’ordres imc WAVE, les phénomènes dépendants des fréquences peuvent systématiquement être mis en corrélation et être analysés. Ainsi, les spectres d’ordres et FFT peuvent être analysés en fonction du régime et de l’angle de rotation, par exemple pour étudier les vibrations de torsion ou de flexion.

Avec l’imc WAVE, il est à la fois possible d’analyser des signaux équidistants en termes de temps (signal de temps et spectre FFT) ainsi que des signaux équidistants en termes de régime (signal angulaire et spectre d'ordres). Via des canaux de protocoles, il est en outre possible de saisir et délivrer de manière synchrone des canaux bus CAN, ainsi que des entrées et sorties numériques ou analogiques pour la mesure.

Pas à pas vers une analyse d’ordres

Page d'accueil analyseur d’ordres : Page gauche navigation directe vers les différentes pages d'écrans et afficher et masquer les pages d'écrans. Page droite saisie de métadonnées.
Page d'accueil analyseur d’ordres : Page gauche navigation directe vers les différentes pages d'écrans et afficher et masquer les pages d'écrans. Page droite saisie de métadonnées.
Choix des appareils et réglages : choisir appareil (p.ex. imc CRONOSflex ou série C imc) avec régulateur incrémentiel et entrées analogiques. Réglages spécifiques à l'appareil tels que les réglages de sauvegarde et la synchronisation.
Choix des appareils et réglages : choisir appareil (p.ex. imc CRONOSflex ou série C imc) avec régulateur incrémentiel et entrées analogiques. Réglages spécifiques à l'appareil tels que les réglages de sauvegarde et la synchronisation.
Choix du canal : Réglages des différents canaux, tels que le taux de balayage ou fenêtrage.
Choix du canal : Réglages des différents canaux, tels que le taux de balayage ou fenêtrage.
Réglages des entrées incrémentales (p.ex. taux de balayage, fenêtrage, etc.)
Réglages des entrées incrémentales (p.ex. taux de balayage, fenêtrage, etc.)
Réglages optionnels des entrées analogiques et du capteur incrémentiel, par exemple classification et grandeur de référence.
Réglages optionnels des entrées analogiques et du capteur incrémentiel, par exemple classification et grandeur de référence.
Visualisation des données de mesure : mesure du spectre d’ordres en fonction du régime. Corrélation de spectres d'ordres et FFT.
Visualisation des données de mesure : mesure du spectre d’ordres en fonction du régime. Corrélation de spectres d'ordres et FFT.
Top